search
sélection de l'année
23 Billy Wilder et moi

23 ⸱ Billy Wilder et moi
J. COE

Jonathan Coe – GALLIMARD
Silence, on tourne

D’accord, il n’est plus tout jeune, et les studios américains refusent de le financer, mais c’est quand même le grand Billy Wilder. Il s’apprête à tourner Fedora et fait appel à la jeune Calista pour l’aider sur le tournage. Celle-ci prend la plume pour raconter le grand homme, sa gloire passée, son humour féroce, ses fêlures, et… son goût pour le fromage de Brie. Savoureux.

Partager sur les réseaux sociaux

3.8 basé sur 4 avis

VOS RÉFLEXIONS
sur ce livre

4 thoughts on “23 ⸱ Billy Wilder et moi”

  1. Sandrine

    Une belle découverte que ce roman qui nous raconte la vie de Billy Wilder à travers le regard d’une jeune femme découvrant le monde du cinéma. Mais ce n’est pas qu’un récit biographique, c’est aussi la description d’un changement d’époque à Hollywood. En effet, on y voit ce “vieux” réalisateur concurrencé par l’arrivée de “petit jeunes” (dont Steven Spielberg, qui débute alors) qui font un cinéma radicalement différent du sien. A découvrir.

  2. Michel78

    Très bon roman, comme nous y habitue cet auteur ! J’ai découvert sa grande connaissance de cinéphile. C’est l’occasion de détailler l’atmosphère du tournage de l’un de ces derniers « bons » films : Fedora et d’en profiter pour nous faire vivre dans l’intimité de l’un des plus grands cinéastes américains de l’après-guerre Billy Wilder. J’ai moins aimé l’évocation de sa jeunesse durant la période nazie, qui n’est pas très « raccord » avec le reste du récit. La dégustation du Brie de Meaux est un grand moment !
    Note 5

  3. Giliane

    Très bon roman qui ravira les cinéphiles et qui donnera envie de revoir les films de Wilder et de Lubitsch. L’intrigue concernant l’entrée dans la vie de la jeune Calista embauchée par Wilder sur le tournage de Fedora est efficace pour nous faire entrer dans l’ univers du cinéaste. En revanche, les soucis de Calista plus âgée ne m’ont pas intéressée et l’insertion d’un scénario pour raconter les débuts de Wilder m’a ennuyée.

  4. Geneviève R.

    Quel drôle de livre et quel drôle de choix !!!
    Mais bon je l’ai lu , finalement avec un certain intérêt, jusqu’au bout. Il part un peu dans tous les sens, quelques chapitres ne sont pas vraiment passionnants et les films de Billy Wilder dont je connais, bien sûr, les principaux sont “un peu vieillis” . Non ??
    L’intrigue m’a paru un peu décousue …et le passé et le présent qui se télescopent un procédé un peu trop souvent employé. Est-ce un premier roman ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA BO
en trois mots

LIRE

Découvrez tout au long de l'année
des livres sélectionnés par notre comité
de lecture qui étudie plus de 300 titres.

PARTAGER

A chacun son style et ses préférences littéraires !
Partagez vos coups de cœur au sein
d'un petit groupe de lecteurs.

AGIR

Adoptez une lecture écoresponsable.
Après un an d'échanges entre les abonnés,
les livres sont donnés à des associations.
Un livre, plusieurs vies !