search
sélection de l'année

10bis ⸱ Le chemin des anges
L. BORTOLETTO

BORTOLETTO Linda – Payot

Un joli moment de lecture qui nous entraîne à la suite de Linda Bortoletto partie seule à pied de Dan, au nord d’Israël vers le Sud, en direction d’Eilat, le long du Schvil, le chemin des anges. Ce n’est pas un pèlerinage, mais au fil des rencontres, elle se laisse saisir par cette terre et la spiritualité qui s’en dégage.

Partager sur les réseaux sociaux

3 basé sur 1 avis

VOS RÉFLEXIONS
sur ce livre

3 thoughts on “10bis ⸱ Le chemin des anges”

  1. ELISABETH BERGERON

    Ce livre est difficile à lire pour plusieurs raisons . La première réside dans le français dans lequel il est écrit. Prenons par exemple quelques phrase page 209 : « Cette source commune m’intrigue, m’obsède. J’ai le désir d’y tremper mes lèvres, de m’en éclabousser, de m’y immerger. Mon intuition me susurre que s’il est un avenir à notre monde, il est de remonter à cette source. Son courant est d’autant plus fort que les bouleversements que nous connaissons sont rapides. Serait-ce cette raison qui me pousse férocement vers les différentes traditions ? » (note : la source dont il s’agit est « la source commune à toutes les religions, évoquée trois lignes plus haut)
    Outre l’impropriété des termes, la laideur des phrases le problème est surtout qu’on ne comprends rien, ou pas sans effort. Il faut se demander ce que L Bartoletto a voulu dire, corriger mentalement les termes et arriver à une version plausible. Ensuite on s’aperçoit qu’elle enfonce des portes ouvertes ou porte des jugements hâtifs.
    C’est là que réside le deuxième problème. Cette femme qui met en avant ses voyages, son ouverture d’esprit, sa capacité d’aller vers l’autre n’est que jugement sur tout et chacun. Elle juge en particulier le système dont elle dit s’être extraite. On a donc du mal à lire ce livre à cause des contradiction inhérentes dont il est la trace.

    Reste qu’Israël est un très beau pays à l’histoire et la géographie très riches, que son présent est des plus complexes … et qu’il faut avoir passé seulement deux mois là-bas pour oser écrire un livre à ce sujet. Il se trouve par exemple que je connaissais des éléments sur la citadelle de Massada, très importante car son siège a fait l’objet d’un passage de la Guerre des Juifs de Flavius Josèphe. Le récit de ce siège est donc historique et pas du tout légendaire, ce que l’emploi du conditionnel dans le passage que Linda Bortoletto lui consacre laisse supposer (page 166). A partir de ce moment-là je me suis demandé à quel point ce qui était indiqué sur Israël était attesté. C’est le troisième problème que soulève la lecture de ce livre.

  2. Marie-Hélène

    J’ai trouvé le livre de Linda Bortoletto très intéressant pour l’expérience qu’elle nous communique. Elle nous raconte ses rencontres et sa découverte des paysages magnifiques d’Israël qui se succèdent, pour nous livrer le cheminement de son évolution spirituelle. Je l’ai accompagnée en pensée dans son voyage puis j’ai trouvé sur YouTube le reportage en images de Linda, qui est passé sur A2, je vous le conseille en complément !
    Je l’ai noté 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA BO
en trois mots

LIRE

Découvrez tout au long de l'année
des livres sélectionnés par notre comité
de lecture qui étudie plus de 300 titres.

PARTAGER

A chacun son style et ses préférences littéraires !
Partagez vos coups de cœur au sein
d'un petit groupe de lecteurs.

AGIR

Adoptez une lecture écoresponsable.
Après un an d'échanges entre les abonnés,
les livres sont donnés à des associations.
Un livre, plusieurs vies !