search
sélection de l'année

14 ⸱ J’aurais pu devenir millionnaire
A. Jenni

JENNI Alexis – Paulsen

Cent ans après sa mort, Alexis Jenni nous offre ici le récit de la vie de John Muir. Botaniste, naturaliste et inventeur fou, il passa sa vie à arpenter les grands espaces américains. Sa passion pour la nature et les arbres en fera un pionnier de la défense de l’environnement et son action sera déterminante dans le sauvetage et la préservation de Yosemite. Un grand bol d’air.

Partager sur les réseaux sociaux

3.5 basé sur 2 avis

VOS RÉFLEXIONS
sur ce livre

8 thoughts on “14 ⸱ J’aurais pu devenir millionnaire”

  1. Marguerite Verstraeten

    Du bonheur, de la belle nature, des sentiments de bel idéal, découverte d’un homme exceptionnel .
    Merci à Jenni Alexis de nous faire
    connaitre avec beaucoup de finesse cette personnalité américaine ,
    trop peu connue chez nous.

  2. Marie L.

    Ce livre est plus que décevant il est exaspérant. Il a déjà pour moi les défauts d’une biographie romancée : je n’aime pas ce style qui ne fait pas de différence entre les faits et la description de sentiments et états d’âme qui ne sont que ceux de l’auteur. Mais Alexandre Jenny y ajoute une toute autre dimension… La femme de Muir utilise le mot « fort » pour décrire Muir dans une lettre ? Il se pose la question si elle veut par-là parler de la puissance sexuelle de son mari… ; Jenny transforme les écrits de Muir en «haikus irréguliers » dans une tentative de réécriture bizarre. Il mêle sa propre biographie à celle de Muir dans l’espoir sans doute de la rendre plus intéressante. Le livre devient de plus en plus insupportable au fil des pages, même s’il faut lui reconnaitre la vertu de donner envie de lire Muir dans le texte. Malheureusement il manque aussi une bibliographie qui permettrait de se plonger dans les écrits originaux.

  3. Marie-Hélène

    J’ai bien aimé ce livre et le parti pris de l’auteur de nous faire partager sa démarche et ses ressentis vis à vis de John Muir, ce botaniste vagabond qui aimait la Nature et savait en parler autour de lui. Je le note 5 !

  4. Evelyne

    Entièrement d’accord avec Marie : je ne reprendrai donc pas ses arguments. Effectivement, le seul intérêt de ce livre est de donner envie de lire Muir, de façon à pouvoir en juger par nous-mêmes et non au travers des interprétations de Monsieur Jenny (lequel écrit fort bien et d’une manière très agréable, au demeurant !). Très décevant, en résumé.

  5. Evelyne

    Je voulais l’offrir à l’un de mes amis, coureur des bois invétéré : je m’y suis prise trop tard, mon libraire me demandait un trop long délai de commande, j’ai choisi un autre livre : je ne le regrette vraiment pas !

  6. Conseil

    Une longue marche naturaliste depuis sa terre natale, l’Ecosse jusqu’aux confins des Etats Unis et autres pays du monde. Pour John Muir, c’est aussi la « conquête de l’Ouest »: la découverte de l’immensité de la nature et le devoir de la protéger dont la création du parc national américain de Yosemite est l’aboutissement final.
    Difficile parfois de séparer le côté « roman » d’une biographie écrite sur la base des écrits de John Muir et la réalité, tant Alexis Jenni, l’auteur admire cet homme et parait parfois s’identifier à John Muir dans sa relation avec la nature.
    John Muir, c’est aussi un inventeur très imaginatif. Imaginez d’abord son alarm clock desk ou early rising machine, la combinaison automatisée d’un réveil matin, « éjecteur de lit » et programmeur-distributeur de livres puis visualisez-le sur le site du Wisconsin Historical Museum. Etonnant et ça marche (?).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA BO
en trois mots

LIRE

Découvrez tout au long de l'année
des livres sélectionnés par notre comité
de lecture qui étudie plus de 300 titres.

PARTAGER

A chacun son style et ses préférences littéraires !
Partagez vos coups de cœur au sein
d'un petit groupe de lecteurs.

AGIR

Adoptez une lecture écoresponsable.
Après un an d'échanges entre les abonnés,
les livres sont donnés à des associations.
Un livre, plusieurs vies !