search
sélection de l'année
La forêt aux violons

20bis ⸱ La forêt aux violons
C. GELY

Cyril Gely – ALBIN MICHEL
De toute son âme

Crémone, XVIIe siècle. Un jeune apprenti luthier perfectionniste et particulièrement doué se met à son compte. Déterminé à trouver le bois parfait pour fabriquer des violons qu’il doterait ainsi d’une
« âme » exceptionnelle, il se lance dans une expédition où il découvrira, au fil des ans, l’amitié et l’amour.

Partager sur les réseaux sociaux

4.4 basé sur 8 avis

VOS RÉFLEXIONS
sur ce livre

8 thoughts on “20bis ⸱ La forêt aux violons”

  1. PHILOMENE

    Livre très poétique, l’histoire rappelle les contes et légendes, les personnages ont un caractère d’une grande humilité acceptant un destin social tracé à l’exception du héros qui se forge et assume les vicissitudes du rêve qu’il s’est imposé comme projet de vie. Note 4.

  2. Bernadette

    Magnifique. Profond et poetique. Un delice a offrir.

  3. ELISABETH

    Nous suivons Antonio l’apprenti luthier à parti du moment où son maître Amati le jette dehors à l’âge de 22 ans pour avoir trop souvent brisé les violons qu’il fabrique. Le jeune homme part alors à la recherche d’un bois de qualité qu’il trouve dans un lointain village de montagne. Les dix années où sèche le bois issu des cinq arbres méticuleusement choisis sont également le temps de sa quête d’un violon qui sonne parfaitement. Cette quête est jalonnée de ses retours dans le village de montagne où il paye progressivement les cinq arbres. Peu à peu il met au point la forme dont il rêve, inspirée des dos des trois femmes clef de sa vie. Il y a là une ode au corps humaine et à sa sensualité. Le livre s’achève quand Stradivarius fabrique son premier grand violon, nommé soleil levant. Imaginaire, Cette préhistoire du célèbre Stradivarius ne manque pas de charme, même si elle est un peu lente.

  4. Philomene

    Je ne suis pas d’accord avec Elisabeth. Dévoiler la chute du récit, ou de toute autre récit prive le lecteur d’un grand plaisir. auquel il a droit

  5. Christine

    Je suis d’accord avec Philomene, il ne faut pas dévoiler la chute du récit ! J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai lu en un après-midi !

  6. Fanchon

    Très beau petit livre, qui se lit avec plaisir…. Elisabeth pourrait-elle se contenter de commenter les livres et au lieu de les “raconter” … Merci.

  7. Marie L.

    Je ne suis pas fan des bibiographies romancées. Mais celle-ci est tout simplement un magnifique roman. L’ecriture est belle et poétique. Pour réaliser sa destinée, Antonio va devoir apprendre le metier avec son premier maitre, l’art avec le second, la beauté avec une jeune fille, la constance avec sa femme, la joie avec ses enfants et la patience avec un viel homme et ses arbres. A lire, à conseiller et à offrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA BO
en trois mots

LIRE

Découvrez tout au long de l'année
des livres sélectionnés par notre comité
de lecture qui étudie plus de 300 titres.

PARTAGER

A chacun son style et ses préférences littéraires !
Partagez vos coups de cœur au sein
d'un petit groupe de lecteurs.

AGIR

Adoptez une lecture écoresponsable.
Après un an d'échanges entre les abonnés,
les livres sont donnés à des associations.
Un livre, plusieurs vies !